Stage avec DIDIER KOWARSKY

DU LUNDI 4 AU VENDREDI 8 JUILLET 2016

 

Les secrets cache?s dans les histoires

Pratique de l’oralite? par DIDIER KOWARSKY

Le paysage se pense en moi et je suis sa conscience. (Paul CEZANNE)

Le stage s’adresse a? :
des conteuses et conteurs avec une expe?rience de la sce?ne.

Nombre de participant-e-s

12 participant-e-s au maximum pour un travail agre?able et adapte? a? chacun-e.

Admission

Envoyer un texte retrac?ant le parcours de conteur/conteuse avec la fiche d’inscription.

Cou?t du stage

CHF 550.-

Stage de 5 jours CHF 370.- + repas CHF 180.- (5 repas de midi, 4 repas du soir et 4 de?jeuners)

He?bergement

Possibilite? de louer une chambre chez l’habitant dans le village de Savagnier.

Lieu du stage

Les Ateliers Sylvagnins, rue du Four, a? Savagnier, village du Val-de-Ruz pre?s de Neucha?tel.

Horaires

Du lundi au vendredi de 9h00 a? 18h00 ( 7 heures de stage par jour) Il est souhaite? que les stagiaires partagent le repas du soir.

Inscription

Au moyen du talon d’inscription ci-joint. De plus amples renseignements seront fournis aux participant-e-s en temps voulu.

Organisation

Association Paroles, Neucha?tel – paroles@hotmail.ch
ou www.associationparoles.ch
Renseignements : 079 772 54 22 aupre?s d’Annelise Hunziker.

 

Les secrets cache?s dans les histoires

Pratique de l’oralite?

Le paysage se pense en moi et je suis sa conscience. (Paul CEZANNE)

Sans doute les contes sont les re?ves de l’humanite? : l’expression image?e de son inconscient, ce que l’homme sait du monde et de lui-me?me.

La parole du conteur, nourrie de son expe?rience consciente et inconsciente, manifeste la re?alite?. Les contes relatent des faits qu’on peut prendre au pied de la lettre afin de les re?aliser. Si le conteur lui pre?te son corps, l’histoire se raconte.

Le corps en sait plus que la me?moire : la connaissance est dans l’attention.

Objectif

Parvenir a? se livrer a? la description de chaque instant d’une histoire dans une attention de?tendue au corps, a? l’espace, a? la dure?e.

S’investir dans l’acte de de?crire de telle manie?re que le geste et le mouvement, la verve et la clarte? surviennent naturellement au service de la narration.

Contenu

– Le corps et l’action
Affiner la perception des sensations et des impulsions.
Agir sans de?lai : travail sur la confiance et la me?moire du corps.

– La parole investigatrice
Explorer attentivement l’histoire comme on visite un territoire inconnu.

– Le public
Comment re?aliser une histoire a? la faveur de la pre?sence des spectateurs?

Me?thode

Mise en train collective : le souffle, le mouvement, la pre?sence
Jeux et exercices de sensibilisation corporelle : attention et pre?cision La sce?ne : exploration de la situation de l’acteur
Pre?sence d’esprit et invention
Repe?rage de contes
Examen de travaux personnels en cours

Les structures et les types de re?cits, la symbolique, les rites et les diffe?rentes formes d’oralite? seront aborde?s incidemment au cours du travail.

Aucune pre?paration particulie?re n’est requise.

Le Buskers Festival est de retour avec sa cour des contes !

Le Festival démarre mardi 11 août.

Musiciens et artistes investiront la zone piétonne de la ville de Neuchâtel jusqu’au samedi 15 août.

Cette année, la cour des contes, au bout de la rue Fleury, accueille tout au long de la semaine les artistes conteurs François Vincent et Duovergne.

Tous les artistes du festival, horaires et infos peuvent être consultés sur le site

http://www.buskersfestival.ch

05 au 08 mars 2015 Les Jobelins

Les Jobelins ?

Un festival haut en couleurs qui s’est déroulé en mars sous un
ciel neuchâtelois bleu d’azur.

Du théâtre de la Poudrière au théâtre du Pommier en passant par la place du Coq d’Inde autour d’une soupe conviviale, se sont succédés conteuses et conteurs de Suisse et d’ailleurs pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Ainsi la diversité des spectacles s’est adressée à un public nourri tout aussi varié,
public qui a vibré, a ri, a frémi …

Promesse tenue pour ce deuxième festival !

Et surtout tous nos remerciements aux uns et aux autres pour votre présence et votre soutien qui nous permettent d’ouvrir de larges fenêtres sur des vents favorables qui emportent vers nous des histoires qui font tant de bien .

Notre sélection d’images :

ABBI PATRIX et MARIEN TILLET : Er-Töshtük, une épopée kirghize

Abbi Patrix et Marien Tillet s’associent pour vous conter l’épopée

d’Er-Töshtük, l’incroyable nomade du Kirghizistan. Ce guerrier des steppes évolue dans un monde caché, accompagné de son cheval ailé, Tchal-Kouryouk. Ses frères ont disparu et il est bien décidé à les retrouver. En route, il rencontre des êtres fantastiques aussi malins que malfaisants, souvent déterminés à lui mettre des bâtons dans les roues.

Deux générations de conteurs se rencontrent pour vous faire découvrir les légendes du peuple nomade. Le duo s’accompagne au violon, piano, tambours, sanzas et quelques effets qui transforment la narration en performance. Leur souffle transcende les genres et nous plonge au plus profond de la dimension ancestrale de ce récit.

 En savoir plus :

Site Internet d’Abbi Patrix : www.compagnieducercle.fr

Abbi Patrix

 

 

 

 

Vendredi 30 janvier 2015, 20h30, Théâtre du Pommier (CCN):

A partir de 8 ans – durée 75 mn – Prix d’entrée : Tarifs CCN

RESERVATIONS directement au
Théâtre du Pommier par tél : 032 725 05 05 ou contact@ccn-pommier.ch