Actualité

C'est la rentrée pour Paroles!

La rentrée, pour Paroles, c'est cette semaine. Nous accueillons Christine Métrailler ce jeudi 29 septembre à 20h au Salon du Bleu Café. Vous pouvez jeter un coup d’œil au programme de la soirée ici pour saliver un peu. Au plaisir de vous y rencontrer!

 

Le Programme de la nouvelle saison est sorti

Vous l'avez peut-être déjà croisé, ce très joli feuillet qui vous révèle les invités de la saison 2016-2017. Retrouvez-le ici pour en apprendre plus sur les conteuses et conteurs que vous aurez l'occasion de découvrir à partir du 29 septembre.

________________________________

 

S'INSCRIRE A NOTRE NEWSLETTER

Suivez le lien !

________________________________

 

DEVENEZ MEMBRE DE L'ASSOCIATION

Et bénéficiez d'une réduction de 5 fr. sur nos spectacles! Cliquez sur le titre pour plus d'informations.

Saison 2016-2017

     

La saison 2016 - 2017, c'est l'occasion pour l'équipe de Paroles de réitérer de grands moments de plaisir. Cet hiver, vous ne profiterez donc pas seulement de cinq artistes durant les soirées de la saison, mais pourrez encore faire un marathon de merveilles durant la troisième édition de notre festival, entre le 23 et le 26 mars 2017, et vous dégourdir la langue et les oreilles en mai durant une nuit de contes. Restez attentifs, les détails de ces deux derniers événements apparaîtront sur vos écrans durant les prochains mois. En attendant, cliquez sur les noms des artistes pour un descriptif complet des spectacles. Toutes les informations concernant les prix, les lieux, l'accès se trouvent ici.

 

PROGRAMME

 

º CHRISTINE METRAILLER

Tranches de ville

Jeudi 29 septembre, 20h00 au Salon du Bleu Café,

Durée : 1h00 – Public : Adulte

 

º CATHERINE ZARCATE

Explorateurs de mondes

En collaboration avec le CCN - Théâtre du Pommier

Jeudi 27 octobre, 20h00 au CCN – Théâtre du Pommier,

Durée : 1h30 – Public : dès 9 ans

 

º AURELIE LOISEAU

Pas le temps de regarder les nuages

Jeudi 17 novembre, 20h00 au Salon du Bleu Café,

Durée : 1h00 – Public : dès 12 ans

 

º FREDERIC NAUD

La méningite des poireaux

Jeudi 26 janvier, 20h00 au Salon du Bleu Café,

Durée : 1h15 – Public : Adulte

 

º LOC NGUYEN

Le temps que l'on traverse

Jeudi 23 février, 20h00 au Salon du Bleu Café,

Durée : 50 min – Public : Adulte

 

º LES JOBELINS, LE RETOUR

Le festival de contes de Neuchâtel revient pour de nouvelles aventures! Pendant 4 jours, le langage – qu'il soit dansé, signé ou raconté – prendra de nouveau ses aises à Neuchâtel et à la Chaux-de-fonds, au théâtre comme dans la rue.

Du 23 au 26 mars 2017

Au CCN - Théâtre du Pommier, au Théâtre de la Poudrière, au TPR et ailleurs...

 

º NUIT DE CONTES

Ouvrez grand les oreilles, la bouche est en option!

En mai 2017, Programmation en cours

Public : Adulte

_______

Tranches de ville

… éclairer le quotidien ...

Armée d’un constat – il n’y a (presque) jamais de bonnes nouvelles – et d’une certitude – de belles choses se passent sinon notre monde aurait déjà sombré – Christine Métrailler nous entraîne dans une enfilade de scènes où les Héros et Héroïnes du quotidien, les Autres, les Différents se rencontrent et s’entrechoquent. Un spectacle qui n’arrête pas de changer, de s’enrichir. Comme la vie ! Avant d’être conteuse, Christine Métrailler était photographe dans le reportage. Maintenant, elle crée des images avec des mots. Elle regarde le monde qui l’entoure et l’imbibe du fantastique des contes. Toujours à la recherche de poésie dans le quotidien, elle attrape des gens dans la rue et les propulse dans son monde imaginaire où ils deviennent des héros ordinaires.

Jeudi 29 septembre 2016, Salon du Bleu Café, 20h

Public : adulte – Durée : 1h

_______

En collaboration avec le CCN

Explorateurs de mondes

… battre la campagne, fendre les flots, s'élancer vers le ciel …

Découvrir la Lune avant les navettes spatiales, visiter le ciel des Aigles ou pénétrer au cœur du rocher, tels sont les exploits des sages Zuni, chinois et persans dont la curiosité ou la compassion nous ouvre les portes de l’inconnu. En suivant le rythme impétueux des explorateurs de mondes, Catherine Zarcate nous invite à les suivre dans leurs aventures vertigineuses et à devenir, à notre tour, Explorateurs de Mondes ! Catherine Zarcate a mis au cœur de son travail l’harmonie entre les sagesses du monde, mais aussi l’harmonie que l’on peut trouver en soi-même par la recherche de l’équilibre et de la justice. Jouant sur des passages incessants entre profondeur et humour, entre rires et larmes, entre registre quotidien et parole solennelle, la conteuse française emmène son public à la découverte de la richesse des cultures, dans nos mondes comme dans l’ailleurs.

Jeudi 27 octobre 2016, CCN – Théâtre du Pommier, 20h

Public : dès 9 ans – Durée : 1 h 30

_______

Pas le temps de regarder les nuages

... qui n'a pas sa paire de souliers et son chemin cousu main ? ...

C'est l'histoire d'un village. A la campagne. Dans ce village-là, on cultive allègrement les esclandres, les qu'en-dira-t-on. Une terre gonflée d'histoires avec son clocher, ses fermes, sa grande forêt sombre et profonde, ses champs et ses mottes de foin, ses petites gens. En haut du bourg, vit Éva, la faiseuse d'espadrilles. Elle confectionne des souliers pour tout le village, comme on tisse des destins à portée de main. Et voilà des histoires d'amour poétiques tricotées pur-campagne. Destins de personnages liés et reliés dans des souliers qui n'ont pas la langue dans leur semelle. Elle étudiait à l’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art en « textile et impressions ». En fin d’année, un membre du Jury l’interpelle : « Mlle, vous nous racontez des histoires et je vous rappelle que vous êtes en textile. » Alors elle est devenue conteuse.Conteuse-glaneuse, Aurélie Loiseau tisse ses histoires en oscillant entre bruitages, travail gestuel et jeux de rythmes. Pour ce spectacle, elle a collecté des récits de vie auprès des aînés ruraux pour retrouver les trésors de mémoires dont chacun est porteur. 

Jeudi 17 novembre 2016, Salon du Bleu Café, 20h

Public : dès 12 ans – Durée : 1h

_______

La méningite des poireaux

… La qualité essentielle de l'homme, c'est d'être fou ...

C’est dans les archives du journal interne de l’hôpital psychiatrique de Saint-Alban-sur-Limagnole que Frédéric Naud est allé puiser les sources de ce spectacle poignant. Croisant les aventures surréalistes du « chevalier donpsyquichotte » qu’est le docteur François Tosquelles et celles, moins heureuses, de sa grand-mère, le conteur interroge la définition de la maladie mentale par elle-même, offrant au public, avec la sensibilité qu’on lui connaît, des petits bouts de la poésie tragi-comique de la folie. Frédéric Naud est un rêveur. Mais c’est la réalité qu’il rêve. De son regard doux et piquant, il dissèque l’existence humaine dans ce qu’elle a de plus noble comme de plus sombre, tirant des tréfonds du réel la poésie et l’humour qui aide à vivre dans le monde tout en l’interrogeant.

Jeudi 26 janvier 2017, Salon du Bleu Café, 20h

Public : adulte – Durée : 1h15

_______

Le temps que l'on traverse

…Tic, Tac, Tic, Tac, Tic, Tac... Dring! Top départ …

Le temps, ce sacré sournois, orchestre notre quotidien dans une course sans fin … ou presque. Car, non content de nous faire courir, le dictat de nos montres nous fait vieillir, nous ride et nous courbe sous le poids de la nostalgie, de l’aigreur et de la jalousie. Le rythme effréné du slam et le son mélodieux de la flûte se mêlent dans ce spectacle fleuve où le temps, pour une fois, pourrait bien vous servir de canne. Loc est jeune, touche-à-tout et passionné de paroles. Liant les mondes du théâtre, du conte et du slam où il a posé ses pieds, l’artiste lausannois fait se rencontrer les histoires d’antan et le monde qui l’entoure dans un rythme porteur de thèmes universels.

Jeudi 23 février 2017, Salon du Bleu Café, 20h

Public : adulte – Durée : 50 min

_______

  en collaboration avec le CCN, le Théâtre de la Poudrière et le TPR

Les Jobelins, le retour

Les Jobelins: Festival de contes de Neuchâtel, c’est quatre jours dédiés à l’art de la parole. Une parole polymorphe et polyvalente, symbole de ce qui fait de nous des Hommes. Et comme les Jobelins ont pour habitude de jouer avec les mots, de les tordre jusqu’à confondre le figuré et le commun, le festival teste les limites du conte et interroge les possibles. Du jeudi 23 au dimanche 26 mars 2017, le langage aura son mot à dire, qu’il soit dansé, signé ou raconté. Une tradition vieille comme nous autres, bien décidée à nous coller à la peau. Du continent américain en passant par l’Afrique et l'Europe, c’est au théâtre comme dans la rue que le conte prendra possession des villes de Neuchâtel et de la Chaux-de-Fonds.

Du 23 au 26 mars 2017, CCN-Théâtre du Pommier, Théâtre de la Poudrière, TPR et ailleurs...

_______

Nuit de contes

… Ouvrez grand les oreilles, la bouche est en option …

Une nuit entière dédiée à l'oralité et où chacun est invité à écouter... et à raconter! Saisir une histoire au vol, prendre un verre et, finalement, ne pas fermer l'oreille de la nuit.

En mai 2017, programmation en cours

Public : adulte – Durée : jusqu'au petit matin

L'Association

 

Créée en février 2010, l’Association Paroles a pour objectif de promouvoir l’Art du Conte. Elle invite pour ce faire des conteurs professionnels du monde entier à venir captiver les oreilles curieuses durant les mois d’hiver. Depuis 2013, est venu s'ajouter à ces soirées hivernales un festival. Pour les unes, comme pour l'autre, le désir de l'Association est de susciter des rencontres entre les artistes et le public, mais aussi de créer des ponts entre conteurs d'ailleurs et conteurs d'ici, dans une ambiance chaleureuse et familiale.

Le canton de Neuchâtel est riche en conteurs amateurs et en auditeurs passionnés. Paroles connait bien le charme de cet univers et rêve d’offrir dans ses soirées les sons, les rythmes et les histoires d’hommes et femmes qui dédient leur temps au conte.

L’éventail de l’oralité est large, les facettes du conte sont nombreuses. Paroles veut élargir la définition du conte, apprivoisant le conte-slam ou le conte-spectacle, tout en gardant le conte traditionnel comme point de repère dans son exploration.

 

L'EQUIPE

Dans les coulisses de l'association, il y a toute une équipe qui oeuvre avec enthousiasme pour que l'espace d'une soirée, d'un moment magique, le conte vous emporte dans un merveilleux voyage au fil des mots. Paroles est l’association de nombreux talents, compétences et désir de promouvoir le conte sous le soleil de l’amitié. Découvrez l’équipe de PAROLES !

 

DSC_9128bCaroline Cortès

Elle s’habille de couleurs vives et de tissus qui se répondent. Décorer une vitrine avec un pommier pour annoncer le premier festival de contes à Neuchâtel ? La voilà qui déploie son talent. Artiste mosaïste et enseignante pour les plus jeunes, Caroline Cortès aime assembler les matières et rassembler les gens.

Au départ, Caroline Cortès s’est intéressée aux contes comme professionnelle de l’éducation : « J’ai pris un cours pour apprendre à bien conter à mes élèves. Je ne me doutais pas que j’allais vivre une rencontre fracassante, car le conte est une école de vie ! ». Sa marraine en contes, celle qui lui a « mis la main sur l’épaule », s’appelle Alix Noble.

Le conte préféré de Caroline Cortès? C’est toujours celui qu’elle prépare, le prochain. Toutefois Le secret écrit par Henri Gougaud, tout comme l'histoire d’un obscur individu bougon « qui doit nommer le monde pour devenir un homme » lui sont particulièrement chers. Enfin, les biscuits fins et joueurs offerts au public des soirées de Paroles sortent de son fourneau du Locle : en l’honneur de chaque artiste, elle invente une friandise.

Pour en savoir plus : http://www.contreboutades-et-cie.ch

 

Chloé Felix

Chez Paroles, Madame Images, c’est Chloé Felix. Elle est une de ces photographes qui savent devenir transparentes pour tourner autour des sujets sans les effaroucher. Elle fabrique des images d’apparence naturelle et pourtant construites.

Forte de son Bachelor of Media Arts obtenu à Melbourne, Chloé Felix s’engage dans des projets à plus-value socioculturelle. Elle travaille dans des centres pour requérants d’asile et réfugiés en partageant son savoir.

Le monde de Chloé Felix s’étend de l’Australie où elle a passé la moitié de sa vie à Neuchâtel où elle réside, en passant par l’Inde où elle a pris goût à la langue tibétaine et aux contes. A chaque soirée de Paroles où elle n’est pas en voyage, elle reste dans l’ombre en faisant des clics très discrets. Elle aime prendre les conteurs en pleine action, avec leur complicité. Elle recherche la lumière dans les yeux de celles et ceux qui offrent une histoire au public. Chloé Felix est jeune, belle et si sage qu’elle préfère se passer de son image. Il est permis de l’imaginer !

 

DSC_9096bGeorge Grillon

Avec son nom de bestiole porte-bonheur, Georges Grillon est à la fois le trésorier et le trésor de l’association Paroles. Gestionnaire au sourire tranquille, le fondateur du Buskers Festival de Neuchâtel est une mine d’or côté carnet d’adresses et côté expérience des arts vivants populaires.

Le conte est entré dans sa vie d’abord sous forme d’histoires du soir pour les enfants d’une amie, puis pour les siens. Plus tard, en invitant des conteurs traditionnels dans son festival, il a vu opérer la magie sur les adultes. « Dans un monde où les gens manquent de repères intérieurs, le conte apporte, indépendamment de toute religion, de la nourriture spirituelle, par les mots et au-delà des mots ». Il n’a pas attendu les modes du chamanisme, des arts martiaux pacifiques et des spectacles de rue pour en faire son métier.

Administrateur du Théâtre populaire romand à ses débuts, puis du Centre des Loisirs de Neuchâtel, il enseigne aujourd’hui le tai-chi, dirige une fiduciaire, se déplace toujours en ville à vélo, voyage à travers la planète et vit selon le tao.

Pour en savoir plus : http://www.libre.ch

 

PAROLES_PORTRAITS_Maya_Chloe_Fe_lixMaya Hirsch

Un prénom d’abeille, une curiosité butineuse, un certain regard à la Helena Bonham Carter. Maya Hirsch est une femme de projets. Au comité directeur de L’Autre Bain Public, elle promeut l’installation de hammams-saunas à grande vapeur et petit prix sur les rives du Lac de Neuchâtel. Le conte ? Elle connaît bien, elle pratique, elle écoute. Avec Pierre Villars et le duo Collectif Bla-Bla, elle revendique le droit de « conter les histoires dont Walt Disney n’a pas voulu ». Pédagogue du théâtre formée à Zurich, elle dirige des troupes de comédiens amateurs, de requérants d’asile, d’écoliers, de paroissiens ou encore de figurants de film. On l’a vue aussi comme guide sur les traces du conteur Andersen venu se perdre dans le dédale des moulins souterrains du Col-des-Roches, aujourd’hui musée neuchâtelois. « Mais par-dessous tout, c’est le conte qui me parle, avec sa puissance d’art éphémère », souligne cette conteuse trentenaire. Au sein de l’équipe du festival Les Jobelins, Maya Hirsch se démène pour accueillir artistes et public tout en prenant une part très active à la programmation.

Pour en savoir plus : https://fr-fr.facebook.com/pages/Collectif-Bla-Bla/186486965920

http://www.autrebainpublic.ch

 

_DSC9699bAnnelise Hunziker

Elle gère, repère et accompagne des artistes des pays du sud pour artlink, le bureau suisse de coopération culturelle avec le vaste monde.

A Paroles, Annelise Hunziker offre ses compétences et son vaste réseau de gens du conte. Femme de tête ? Femme de coeur d’abord. Née dans une ferme du Jura d’un agriculteur bernois et d’une paysanne de l’Ajoie, elle a grandi avec cinq frères et sœurs avant de se retrouver première apprentie de l’histoire du tribunal cantonal jurassien.

On la retrouve dans la Berne fédérale où elle occupe plusieurs postes administratifs avant d’entrer chez artlink. Un soir, elle se rend au château de Chavornay et c’est le déclic pour le pays des contes : « Pour la première fois de ma vie, j’entendais des conteurs. Ces gens me parlaient de ce qui fait la vie avec de beaux mots bien pleins. Cela sonnait juste, c’était comme chez moi à la ferme, ouvert, simple et gourmand en bons mots ».

Depuis, Annelise Hunziker consacre une part de son temps à découvrir des talents qui content, de Cucugnan à Plan-les-Ouates en passant par le festival Yeleen au Burkina Faso ou le Puits à Paroles au Sénégal. Elle est aujourd’hui la personne de contact de Paroles, « association de promotion de l’Art du Conte » qu’elle a cofondée avec Fabienne Vuilleumier en 2010.

En savoir plus : http://www.artlink.ch

 

PAROLES_PORTRAITS_Coraline__Chloe_Fe_lixCoraline Nanga Pauchard

Coraline Nanga Pauchard est entrée à l’Association Paroles l’an dernier, par amitié, et pour démocratiser le conte, le rajeunir aussi. « Il y a 10.000 manières de raconter ! La conteuse bobo en longue jupe orange qui s’adresse à une élite, une fleur dans les cheveux, en est une, mais pas la seule », commente-t-elle.

Coraline Nanga Pauchard a toujours été attirée par l'expression. A travers le cirque d'abord, qu'elle côtoie petite. Par le théâtre ensuite qu'elle rencontre pour la première fois au Théâtre Populaire Romand, à la Chaux-de-Fonds. Elle croit en la force des mots pour partager des messages, mais aussi des climats : « J’aime le rôle accompagnateur de la voix et ce défi de réussir à faire naître des images par la parole ».

Avant d’arriver au festival Les Jobelins, elle a participé pendant deux ans au NIFFF, le festival international des films fantastiques de Neuchâtel, en tant qu’animatrice-présentatrice. A Bruxelles, où elle a peaufiné ses études en sciences politiques, elle s’est impliquée dans le monde du théâtre, notamment par un travail de metteuse en scène.

 
 

DSC_9074bArianne Racine

Dans une autre vie, elle était journaliste dans la presse écrite suisse et à la radio romande. Depuis 2008, Ariane Racine se vit en conteuse qui voit du pays, qui écrit et qui publie des livres de contes tout en apprenant le métier en France auprès d’Henri Gougaud, conteur et écrivain.

A force de suivre ses projets artistiques aussi loin qu’ils la mènent, Ariane Racine avait presque oublié que dans sa bonne ville de Neuchâtel des passionné-e-s de contes oeuvrent sous le nom de Paroles. Elle a rejoint l’association en 2013 et participe aux efforts de communication vers le public et les médias.

Par ailleurs, Ariane Racine travaille en coproduction avec le Théâtre du Passage de Neuchâtel pour le Passe-Contes, saison de contes par les villages du Littoral.

Pour en savoir plus : http://www.arianeracine.ch

 

PAROLES_PORTRAITS_Ana__Chloe_Fe_lix-2 Ana Rodriguez

Elle aime le vide, la danse et la dimension culturelle de la vie. Elle trouve dans le mot Les Jobelins « du secret et du piquant » qui promet un festival de contes bien contemporain, joueur et charnu.

Née de parents cubains à la fin des années 80, Ana Rodriguez a quitté tôt Cuba pour mener une enfance voyageuse. Ancrée en Suisse où elle a fait du français sa langue, souvent au Brésil où elle a appris le portugais, elle a choisi d’étudier l’ethnologie. Elle apprécie les contes, en particulier leur côté paradoxal, voire cynique, quand ils entraînent leur auditoire vers des épreuves et des vérités bonnes à entendre, mais qui dérangent l’ordre établi. Ana Rodriguez aime partager son goût du débat hors les murs académiques. Co-fondatrice des anthropo’cafés, elle a réussi « à faire descendre les étudiants de l’Université de leur colline où se trouve l’Institut d’ethno». A l’enseigne du Salon, café des faubourgs de Neuchâtel, et d’autres lieux accueillants de la cité, universitaires et public pratiquent quelques fois par an l’échange de points de vue sur les petites et grandes questions de notre fabuleuse époque.

Pour en savoir plus : https://regardsanthropologiques.wordpress.com

_DSC9602bPierre Villars

2015 : le festival Les Jobelins fait passer Pierre Villars de l’ombre à la lumière. Fort de son très réactif réseau amical et de ses connaissances en sons, spots, accueil et programmation, voici celui qui se définissait comme « le boy à tout faire de Paroles » au poste de grand coordinateur du festival de contes de Neuchâtel.

L’enthousiaste licencié en mathématiques a étudié la danse au Canada jusqu’à une mauvaise chute. Il reste un amateur éclairé de danse contemporaine. De théâtre également : ses parents, deux scientifiques ouverts aux arts de la scène, l’emmenaient tout jeune voir des créations à Paris, la ville de sa mère. Le Maharabata de Peter Brook l’a marqué durablement et sans doute relié au monde mythique des contes.

« J’aime le conte, parce que c’est l’essence de la représentation », dit Pierre Villars en passant. Conteur à ses heures, il a fondé le Collectif Blabla avec Maya Hirsch, autre membre active de Paroles.

 

Pour en savoir plus : https://fr-fr.facebook.com/pages/Collectif-Bla-Bla/186486965920

 

DEVENIR MEMBRE

Et bénéficier d'un rabais de 5.- fr sur tous nos spectacles! Votre adhésion à l’Association Paroles est notre meilleur soutien ! Elle donne du poids à nos actions et de l’énergie à nos projets (saisons, festivals, stages).

Devenir simple membre:

Il vous suffit de nous verser un montant libre, mais d’au moins trente francs (CHF 30.--) et de nous donner quelques informations personnelles pour l’inscription dans notre fichier de membres.

Devenir membre de soutien:

En plus de l'apport financier bienvenu, les membres de soutien de l'Association s'engagent selon leurs disponibilités et leurs compétences dans différents domaines : coups de pouce ponctuels lors de manifestations diverses, distribution de nos programmes,  etc .

Si vous souhaitez vous investir dans l'association plus généreusement, n'hésitez pas à nous proposer vos services, nous en serons ravis.

Devenir membre donateur:

Le développement, la transmission de la parole contée, ainsi que la vie de l’Association Paroles vous tiennent à coeur, devenez  donateur.

 

Le montant de votre adhésion et vos dons peuvent être versés  sur notre compte à la Banque Cantonale neuchâteloise IBAN CH94 0076 6000 1014 9327 2 en faveur de l’Association Paroles, case postale 2815, 2000 Neuchâtel.

 

Pour devenir membre, utilisez le formulaire ci-dessous :

Devenir Membre de l'Association Paroles

* Champ indispensable
 

         

NOUS CONTACTER

Vous pouvez nous contacter au travers du formulaire de contact ou nous contacter directement via info@associationparoles.ch. Par le formulaire de contact, vous pouvez également vous inscrire à notre News Letter et être ainsi informé-e de nos dernières actualités. Vous pouvez finalement nous suivre sur Facebook : Paroles : promotion de l'Art du Conte.

   

ILS NOUS SOUTIENNENT!

L'Association Paroles ne pourrait pas exister sans le soutien et la confiance de certains organismes que nous tenons à remercier ici de tout cœur!

Soutiens financiers

 

Soutien du Pour-cent culturel MigrosVille de NeuchâtelLoterie RomandeLogo Canton Neuchâtel

EGS_Schriftzug_schwarz - copie

Collaborations

 

  LOGO Poudriere 300dpi Centre Culturel Neuchâtelois CCN– Théâtre du Pommier Le Salon Bleu Café

Librairie Payot NeuchâtelClub 44Culture NomadeLOGO_18SLFF_84x28_nb

Hôtel des Artsbalkko n

Le Festival

 

Les Jobelins seront de retour!

La troisième édition du festival s'agrandit, s'étend, se faufile dans les ruelles de Neuchâtel mais aussi dans la ville du dessus!

Du jeudi 23 au dimanche 26 mars 2017, le langage aura donc son mot à dire, qu'il soit dansé, signé ou raconté. Du continent américain en passant par l'Afrique et l'Europe, c'est au théâtre comme dans la rue que le conte prendra possession des villes de Neuchâtel et de la Chaux-de-Fonds.

Gardez grand ouverts vos yeux et vos oreilles, vous pourriez en apprendre plus dans les mois qui viennent.

 ________

 

Du 3 au 5 mai 2013, l'Association Paroles organisait son premier festival bisannuel, Paroles sous le Pommier au CCN -Théâtre du Pommier. Durant 3 jours, des conteurs francophones d'ici et d'ailleurs ont séduit les jeunes et moins jeunes oreilles du public neuchâtelois. Cette première édition fut un tel succès qu'elle nous donna l'envie de nous agrandir, en espace comme en temps. Ainsi, en mars 2015 prenait place le deuxième festival, rebaptisé Les Jobelins : Festival de conte de Neuchâtel. 10 spectacles de conte au CCN - Théâtre du Pommier et au Théâtre de la Poudrière, mais également des débats, des formations et des conteries dans différents lieux de la ville. Grâce à des artistes, à un public et à des collaborateurs plus que chaleureux, ce furent 4 jours sensationnels. L'équipe de Paroles prépare donc l'édition 2017 dans la joie et l'enthousiasme! Nous nous réjouissons de vous y voir nombreux et espérons que vous apprécierez nos surprises!

 ________

 

 

ANCIENNES EDITIONS

 

LES JOBELINS : FESTIVAL DE CONTES DE NEUCHÂTEL 2015

  Les Jobelins_m

Du jeudi 5 au dimanche 8 mars 2015

CCN - Théâtre du Pommier

Théâtre de la Poudrière

________

 

 

FESTIVAL 2013 : PAROLES SOUS LE POMMIER

  visuel

Du vendredi 3 au dimanche 5 mai 2013

CCN - Théâtre du Pommier

________

folderimage

PAROLES SOUS LE POMMIER

 

Du 3 au 5 mai 2013, l'Association Paroles organisait son premier festival au CCN Théâtre du Pommier à Neuchâtel. Paroles sous le Pommier a réuni 6 conteurs d'ici et d'ailleurs dans 8 spectacles, a proposé au public des débats, de conviviaux repas mais a surtout été un franc succès!

Ci-bas les descriptifs des spectacles et les liens vers les photographies de l'événement. En cliquant sur les noms des artistes, des lieux et des organisations, vous pouvez accéder directement à leurs sites respectifs.

Vendredi 3 mai

Les 7 perles de la Méditérranée par Jihad Darwiche, Liban

19hoo, dès 10 ans

Un tisserand fait le tour de la Méditérranée dans l'espoir de faire fortune et de demander la main de Layla, la fille la plus belle de son village. Dans les villes où il accoste, il se laisse fasciner par les contes qui se déroulent comme un fil d'un pays à l'autre. Des contes riches et variés à l'image de la civilisation de cette mer du "milieu". De retour chez lui, les mains vides, il raconte les contes qu'il a gardés comme un trésor dans sa mémoire. Et il voit dans le regard des gens qui l'écoutent qu'il a acquis une richesse sas pareille.

Voir les photographies de la soirée

 

Samedi 4 mai

Dédicaces de Jihad Darwiche

De 11h00 à 12h00 à la Libraire Payot, tout public  

Conterie à la Bibliothèque

De 11h00 à 11h30, conterie à la Bibliothèque publique neuchâteloise (BPUN), tout public.  

Débat-rencontre "Conter aujourd'hui"

13h00 La discussion était animée par l'équipe de l'Anthropo'Café et faisait suite à une première rencontre, le

 

Paroles d'oiseau par Claire Heuwekemeijer, Suisse

15h00, enfants dès 5 ans

C'est un petit oiseau, si petit, qu'il se faufile entre les cordes d'une harpe, entre les lignes, entre les mots. Le bec ouvert et la langue bien pendue, son épopée le conduit d'instants de gloire en situations périlleuses, du grave au burlesque, de la sagesse à l'absurde, de l'ombre à la lumière. Echappera-t-il à la casserole? Derrière l'oiseau, deux coloristes ramassent les plumes, suivent le sillage, gazouillent, chantent et tentent de déployer leurs ailes.

 

Paroles d'ici par les conteuses et conteurs neuchâtelois

17h00, tout public dès 8 ans

Multiples et itinérants, les conteuses et conteurs neuchâtelois font halte à Paroles sous le Pommier pour offrir ce qu'ils ont de meilleur.

 

Contes au son du tambour par Bob Seven Crows, Canada

19h00, tout public dès 10 ans

Vous voulez rencontrer l'indien voyageur, la Femme Huard, le castor de Montréal ou Moshquashis, l'original à tête orangée? Bienvenue dans ce spectacle de contes amérindiens écrits par des auteurs contemporains à partir de légendes traditionnelles. Descendant par sa mère des indiens Mi'kmag du Québec, Bob Seven Crows interpète les contes accompagnés de ses instruments et de chants traditionnels Mi'kmag.

 

Les contes des Mille et Une Nuits par Jihad Darwiche, Liban

21h30, tout public dès 12 ans

Ce chef d'oeuvre de la littérature arabe médiévale d'origine indo-persanne raconte l'histoire d'un roi rendu fou par la trahison de son épouse. Pour se venger, il décide d'épouser chaque soir ine jeune vierge et de lui couper la tête le lendemain. Cela durera jusqu'à ce que Shéhérazade, la fille du vizir, se présente et le tienne en haleine par ses histoires. C'est elle qui lui fera oublier le désir de vengeance, sauvera les femmes, sa propre vie et le royaume.

Voir les photographies de la journée
 

Dimanche 5 mai

Mister Gigi a faim... par Nathalie Athlan, Fance-Suisse

10h00, tout petits dès 2 ans

Mister Gigi a faim. Et quand Mister Gigi a faim, il pourrait manger... du grain de rutabaga, des carottes en cocotte, des nouilles de fenouil, des galettes de courgettes. Quand on a deux ans, la vie de tous les jours est une aventure de chaque instant. Manger, dormir... quel délice de jouer avec les mots, les images, les sons! Du papier, du carton, trois petites notes... La magie est à portée de voix et de doigts. Et voilà comment la routine devient poésie.

 

Quand l'Afrique est contée par Thierno Diallo, Sénégal

15h00, enfants dès 6 ans

Une échappée belle en contrée africaine pour les petits et grands d'ici. Là où le chien pactise avec le sing, où le crâne parle et le fou est plutôt sage. Et lorsque la paroles est dangereuse et peut lui faire couper la tête, le conteur la donne aux animaux qui se font alors un plaisir de dire aux hommes leurs quatre vérités. Des contes traditionnels africains, avec la modernité et la subtilité d'un jeune conteur, les deux pieds dans son époque.

 

Une bise pour Suzie par Lorette Anderson, Suisse

17h00, tout public dès 12 ans Soutenu par la Commune de Plan-les-Ouates

C'est un spectacle inspiré d'un collectage de récits de vie dans le village de Plan-les-Ouates. Suzie et Julien, au soir de leur vie, revivent, de l'enfance au grand âge, les événements personnels et historiques qui ont jalonné le siècle et leur vie. C'est le portrait d'un village, d'une génération mais aussi une histoire d'amour.

Voir les photographies de la journée

Sponsors et partenaires

  En collaboration avec le Bar de l'Univers

Organisation

Association Paroles www.associationparoles.ch en collaboration avec le CCN, Théâtre du Pommier www.ccn-pommier.ch

Lieu du festival et informations

CCN, Théâtre du Pommier, rue du Pommier 9, 2000 Neuchâtel, Tél. 032 725 05 05 (plan de situation : pomme no 1)

Billetterie

Tél. 032 725 05 05, www.ccn-pommier.ch Plein tarif : CHF 20.- Club Espace : CHF 15.- AVS, AI, chômeurs : CHF 15.- Membres CCN : CHF 15.- Etudiants : CHF 10.-

Librairie

Pendant le festival et dans les locaux du CCN, Théâtre du Pommier, possibilité d'acquérir des ouvrages spécialisés dans le domaine du conte, livres, brochures et CD, grâce à la présence des Editions Ouï-Dire, Planète Rebelle et la Grande Oreille.

Restauration Festival

Bar de l’Univers

Plan des lieux d'accueil du festival

Pomme N° 1 CCN, Théâtre du Pommier, Pommier 9, Neuchâtel Pomme N° 2 Bar de l’Univers, Coq d’Inde 22, Neuchâtel Pomme N° 3 Bibliothèque Publique Universitaire (BPUN), Collège Latin, Neuchâtel Pomme N° 4 Librairie Payot, Rue du Seyon 2, Neuchâtel

Pratique

Nos représentations prennent place dans trois lieux différents dont vous trouverez les plans d'accès au bas de la page. Les prix et le mode de réservation varient selon les lieux comme il est expliqué ci-dessous.

Logo Le Salon
 

Plein tarif: CHF 20.— AVS, AI, Club Express: CHF 15.— Étudiants et demandeurs d’emplois: CHF 10.—

Téléphone: + 41 78 724 36 46 Veuillez laisser un message. Nous ne confirmons pas les réservations.

Email: paroles(a)hotmail.ch

     
Logo CCN  

Au Théâtre du Pommier, les tarifs du Centre culturel neuchâtelois (CCN) s’appliquent.

Téléphone : +41 32 725 05 05

 
 

LOGO Poudriere 300dpi

Le mode de réservation et les tarifs pour les représentations au Théâtre de la Poudrière sont les mêmes que pour le Salon. La nuit de conte du 16 avril 2016 a néanmoins ses propres tarifs qui seront communiquéS ultérieurement.

Plein tarif : CHF 20.— AVS, AI, Club Express : CHF 15.— Étudiants et demandeurs d’emplois : CHF 10.—

Téléphone : + 41 78 724 36 46 Veuillez laisser un message. Nous ne confirmons pas les réservations.

Email : paroles(a)hotmail.ch

 

Adresses et plans de situation

 

Nos spectacles ont généralement lieu au Salon du Bleu Café. Cependant, pour certaines représentations, nous sommes accueillis par le CCN- Théâtre du Pommier ou encore par le Théâtre de la Poudrière. Les lieux sont toujours précisés dans le Programme.

Le Salon (Sous le Bleu Café) Faubourg du Lac 27 2000 Neuchâtel

 

Agrandir le plan

 

Théâtre du Pommier rue du Pommier 9 2000 Neuchâtel

 

Agrandir le plan

 

Théâtre de la Poudrière Quai Philippe-Godet 22 2000 Neuchâtel

 

Agrandir le plan

Archives

 

SAISON 2015 - 2016

SAISON 2014 - 2015

 

SAISON 2013 - 2014

 

SAISON 2012 - 2013

 

SAISON 2011 - 2012

 

SAISON 2010 - 2011

     

LA PRESSE EN PARLE ...

 

... et c'est tant mieux ! Découvrez ce que l'on dit de nos manifestations dans notre revue de presse pour faire le tour de la question :

Saison 2014-2015

Saison 2013-2014

Festival de contes - mai 2013

Saison 2012-2013

Saison 2011-2012

Saison 2010-2011

_______

 

Saison 2015 - 2016

 

La saison 2015 - 2016, ce sont 8 spectacles, dont une nuit de contes, prenant place dans 3 lieux différents entre septembre 2015 et mai 2016. Ci-dessous le programme en un coup d'oeil. Cliquez sur les noms des artistes pour un descriptif complet des spectacles. Toutes les informations concernant les prix, les lieux, l'accès se trouvent ici.

 

PROGRAMME 2015 - 2016

 

º GENEVIEVE BOILLAT, Suisse

A bras le corps et les jambes à son cou

Jeudi 17 septembre, 20h00 au Salon du Bleu Café Durée : 1h00, Public : Adulte

 

º CHRISTINE KIFFER, France-Arménie

La Maison de Sassoun

Jeudi 29 octobre, 20h00 au Salon du Bleu Café Durée : 1h00 Public : Adulte

 

º PIERRE DELYE, France

Vol de 1ère Classe

Jeudi 26 novembre, 20h00 au Salon du Bleu Café Durée : 1h00, Public : Adulte

 

º AMANDINE ORBAN DE XIVRY, Belgique

Bouteilles aan zee

En collaboration avec le CCN - Théâtre du Pommier

Jeudi 28 janvier, 20h00 au CCN - Théâtre du Pommier Durée : 1h15, Public : Adulte

 

º FRANCO RAU, Suisse

Histoires drôles, drôles d'histoires

Jeudi 25 février, 20h00 au Salon du Bleu Café Durée : 1h00, Public : Adulte

 

º HABIB DEMBELE, Mali

A vous la nuit

Mercredi 16 mars, 20h00 au CCN - Théâtre du Pommier Durée : 1h00, Public : Adulte

 

º SCENE OUVERTE

Nuit de contes

A toutes celles et ceux qui ont à coeur de partager un peu d'oralité, quelque soit leur expérience de la scène.

Samedi 16 avril, de 20h23 à 6h44 au Théâtre de la Poudrière Public : Adulte

 

º MICHELE N'GUYEN, Belgique

La Voyageuse

Lundi et mardi 2 et 3 mai, 20h00 au CCN - Théâtre du Pommier Durée : 1h10, Public : Adulte

 

________

 

A bras le corps et les jambes à son cou

…pommes de terre et gerbe de seigle sur la poitrine, ce serait beau...

A Gene b

Des personnages pittoresques : un barbier, une mémé, des trappeurs, quatre policiers, une vachère.... et des lapins. Des questions insolites : Où se trouve le nez ? Que faire de la jambe du mari que sa femme a coupée ? Mais où est passé ce nez ? Est-ce que l’art du tatouage a de l’avenir dans le grand Nord ? Serait-ce mon nez ? Une autre façon d’approcher l’anatomie ! Des histoires rocambolesques librement inspirées des univers de Gogol, Jorn Riel et Alexandre Ikonnikov. Geneviève Boillat a commencé à raconter des histoires alors qu’elle était enseignante. Depuis la création de son association de conteuses Arôme Rouge, elle «mitonne» ses histoires, celles qui donnent envie de rire, celles qui prêtent à s’étonner ou s’effrayer, et celles qui posent des questions.

Jeudi 17 septembre, Salon du Bleu Café, 20h

Public : adulte Durée : 1h

_______

La Maison de Sassoun

… Mets-toi en route et viens me chercher…

Christine KIFFER

L’épopée populaire arménienne « David de Sassoun » est transmise de bouche à oreille par des générations de conteurs qui y ont apporté la chair de leur vie… Cela se déroule au Sassoun, région arménienne actuellement située en Turquie. Dans un décor de pierres et d’eau, on y trouve des royaumes menacés, des princesses enchanteresses, des épées fulgurantes et des chevaux de feu. La vanité de la guerre, le désir de vivre libre et la difficile cohabitation entre les cultures, autant de thèmes universels qui y sont traités avec un humour tendre, décalé et poétique. L’épopée est citée comme l’une des œuvres les plus importantes du folklore arménien et inscrite sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2012. Christine Kiffer est depuis fort longtemps sensible aux récits de toutes sortes. Durant son enfance, en Lorraine, sa mère d’origine arménienne avait l’habitude de lui conter des histoires étranges. Depuis, devenue conteuse, elle s’est attelée à réveiller ce trésor mythique.

Anouche Donabédian-Krikoriani, accompagne la conteuse au son du kamantcha (vièle à archet) et chante sur de la musique arménienne.

Jeudi 29 octobre 2015, Salon du Bleu Café, 20h

Public : adulte Durée : 1 h 00 www.christinekiffer.com

_______

Vol de 1ère Classe

... c’est pas juste et ça se passera pas comme ça !...

photo Pierre Delye 1 (crédit Nestor Lagneau)

Il vient du Nord de la France. Il aime « donner du temps aux contes » pour rencontrer les histoires, puis pour les transmettre. Il savoure la chair des mots sans les blesser. Avec Vol de 1ère classe, spectacle au titre aéronautique, Pierre Delye propose un embarquement immédiat vers le pays des voleurs. Un vol avec escales et beaucoup de synonymes possibles: pickpocket, mandrin (du nom d’un brigand illustre), rossignol, aiglefin, cartouche (du nom d’un célèbre voleur), friponneau, coquillard et autres agriparts. Et dans le rôle de la justicière, le programme annonce une certaine Marie-Thérèse, apparemment sans lien de parenté avec Marie-Thérèse Porchet, née Bertholet, figure comique romande. Il s’agit d’une héroïne du quotidien que le conteur un jour rencontra et qui fait partie de son vol spécial.

Jeudi 26 novembre 2015, Salon du Bleu Café, 20h

Public : adultes Durée : 1h30 www.clair-de-lune.net

_______

En collaboration avec le CCN

Bouteilles aan zee

…une tranche de nuit passée dans un bar ostendais, dont on ressort avec l'illusion d'un voyage ...

Amandine Orban

A force de jeter des bouteilles à la mer, des histoires lui sont venues, récits sur le fil de l'eau où flottent et chavirent des morceaux de vie. Un bar, ses habitués atypiques, on y boit, on y parle ... Parmi eux, il y a Duimpje, vieux pêcheur flamand à la langue bien pendue. Il évoque Philomène, une vieille allumée qui se prend pour une princesse, Mathieu qui, guidé par un drôle de rêve, cherche un marin au long court, et aussi ce petit poisson dont la quête est la mer ... Prenons le large avec eux dont les histoires tragiques, comiques ou décalées sont portées par la voix d' Amandine Orban de Xivry en harmonie judicieuse avec l'environnement sonore de Martin Kersten. Conteuse belge, Amandine présente dans ce spectacle une exploration des frontières poreuses entre réel et imaginaire, entre conte et récit.

Jeudi 28 janvier, CCN - Théâtre du Pommier, 20h

Public : adultes Durée : 1h15 www.amandineorban.com

_______

Histoires drôles, drôles d’histoires

…Un fil se tend alors entre les yeux et les oreilles…

Franco Rau

Des histoires sans queue ni tête. Des histoires qui posent question…. incroyables, invraisemblables et absurdes. Le conteur et son auditoire voyagent en équilibre sur un fil de voix pour ensemble se perdre là où l’espace et le temps ne font plus qu’un. Des contes philosophiques du monde entier soufflés par « Le cercle des menteurs » de Jean-Claude Carrière. Franco Rau a passé des jours à se documenter pour créer un conte en l’honneur d’un frêne qui devra être abattu. Il fait enfin la découverte d' Yggdrasil, l'arbre cosmique des pays scandinaves, un gigantesque frêne toujours vert. Fasciné, il se met en tête de le trouver dans une forêt du canton de Vaud. Franco Rau est un conteur à l’accent chantant du Tessin, de père suisse-allemand et de mère italienne. L’italien, le français et l’allemand : plus suisse on ne peut pas ! Le conte est le langage artistique qu’il a choisi pour être au monde.

Jeudi 25 février 2016 au Salon à 20h

Public : adultes Durée : 1h15 www.francorau.ch

_______

en collaboration avec le CCN

À vous la nuit

« ... ils ne s’étaient jamais endormis l’un avant l’autre ...»

Dembelé

Très musical, très fort, très humain, ce spectacle passé par le Théâtre de Vidy de Lausanne il y a deux ans déroule un récit de griot relié au peuple dafin du sud du Mali. C’est l’histoire de deux hommes qui s’aiment comme des frères et partagent un secret terrible, une fatale erreur de jeunesse, un crime. Un double destin où l’amitié, l’amour, la passion et la cupidité font et défont des vies. Conte musical, A vous la nuit réunit une chanteuse, un multi-instrumentiste et un comédien-conteur. La première, Nana Coulibaly, chante en langue bambara. Le second, Bakary Diarra, fin connaisseur des traditions mandingues, égraine les notes de sa kora. Le troisième, Habib Dembélé, est à la fois le conteur et le metteur en scène. Auteur et poète, ce comédien malien a joué souvent chez Peter Brook et, récemment, dans « L’oeil du loup » de Daniel Pennac mis en scène par Clara Bauer.

Ce spectacle est présenté dans le cadre de la 20e semaine de la langue française et de la francophonie.

Mercredi 16 mars 2016, CCN-Théâtre du Pommier, 20h

Public : adultes Durée : 1h

_______

A tous les amateurs d'oralité, quelque soit leur expérience de la scène.

Scène ouverte

Comme annoncé, l'évènement du 16 avril a changé de format... Dans le cadre convivial du théâtre de la Poudrière et pendant toute la nuit, nous vous proposons donc une scène ouverte. Ouverte à qui ? À toutes celles et ceux qui ont à coeur de partager un peu d'oralité, peu importe leur niveau d'expérience. Seule contrainte : la durée de vos récits qui sera de 3, 5 ou 8 minutes. Chaque session durera 30 minutes. Les intermèdes entre les sessions seront des moments opportuns pour grignoter quelque chose ou partager sur ce qui a été dit. Pour participer, il vous suffit de vous annoncer à Mme Loyal au début de la soirée ou pendant les pauses. Et bien sûr, vous êtes aussi bienvenus pour écouter ! À partir de 20h23.

Du samedi 16 avril 2016, 20:23 au dimanche 17 avril, 6:40, Théâtre de la Poudrière

_______

En collaboration avec le CCN - Théâtre du Pommier

La Voyageuse

…c'était son héritage, sa façon de veiller sur moi…

Michèle N'guyen (crédit Ridha Ben Hmouda)

Incessant va et vient entre l'instant présent qui se vit, qui s'écrit, qui se trouble et le passé, ses amours, ses pertes et ses certitudes, c'est une page blanche sur laquelle la vie se déroule, celle de ceux qu'elle croise. Ce spectacle parle d'une funambule qui fait ses premiers pas sur le fil de l'écriture, d'un enfant qui attend le retour de sa maman et puis surtout de ce lien vivace qui grandit et s'écrit au-delà de toute séparation, au-delà de toute absence. Michèle N'guyen trempe sa plume dans le quotidien avec foi en cette poésie vitale et éphémère pour préserver, pour partager. Elle croit au pouvoir des mots tout comme au pouvoir des gestes et raconte l'intime en ciselant chaque souffle, chaque silence, chaque signe avec une solide fragilité. L'épure est sa quête.

Lundi 2 et mardi 3 mai, CCN - Théâtre du Pommier, 20h

Public : adultes Durée : 1h10 www.michelenguyen.com

_______

DU LUNDI 4 AU VENDREDI 8 JUILLET 2016

Les secrets cachés dans les histoires

Pratique de l'oralité

par DIDIER KOWARSKY

 
 
Le stage s’adresse à des conteuses et conteurs avec une expérience de la scène.- Nombre de participant-e-s - 12 participant-e-s au maximum pour un travail agréable et adapté à chacun-e.- Admission - Envoyer un texte retraçant le parcours de conteur/conteuse avec la fiche d’inscription.- Coût du stage - CHF 550.-Stage de 5 jours CHF 370.- + repas CHF 180.- (5 repas de midi et 4 repas du soir et 4 déjeuners)- Hébergement - Possibilité de louer une chambre chez l’habitant dans le village de Savagnier.- Lieu du stage - Les Ateliers Sylvagnins, rue du Four, à Savagnier, village du Val-de-Ruz pre?s de Neuchâtel.- Horaires - Du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 (7 heures de stage par jour) Il est souhaité que les stagiaires partagent le repas du soir.- Inscription - Au moyen du Coupon d'inscription ci-joint. De plus amples renseignements seront fournis aux participant-e-s en temps voulu.- Organisation - Association Paroles, Neuchâtel - paroles@hotmail.ch ou www.associationparoles.ch Renseignements : 079 772 54 22 auprès d’Annelise Hunziker.

Les secrets cachés dans les histoires

Pratique de l'oralité

Le paysage se pense en moi et je suis sa conscience. (Paul CEZANNE)

Sans doute les contes sont les rêves de l'humanité : l'expression imagée de son inconscient, ce que l'homme sait du monde et de lui-même.

La parole du conteur, nourrie de son expérience consciente et inconsciente, manifeste la réalité. Les contes relatent des faits qu'on peut prendre au pied de la lettre afin de les réaliser. Si le conteur lui prête son corps, l'histoire se raconte.

Le corps en sait plus que la mémoire : la connaissance est dans l'attention.

- Objectifs -

Parvenir à se livrer à la description de chaque instant d'une histoire dans une attention détendue au corps, à l'espace, à la durée.

S'investir dans l'acte de décrire de telle manière que le geste et le mouvement, la verve et la clarté surviennent naturellement au service de la narration.

- Contenu -

Le corps et l'action: Affiner la perception des sensations et des impulsions. Agir sans délai : travail sur la confiance et la mémoire du corps.

La parole investigatrice: Explorer attentivement l'histoire comme on visite un territoire inconnu.

Le public: Comment réaliser une histoire à la faveur de la présence des spectateurs?

- Méthode -

Mise en train collective : le souffle, le mouvement, la présence.

Jeux et exercices de sensibilisation corporelle : attention et précision.

La scène : exploration de la situation de l'acteur.

Présence d'esprit et invention.

Repérage de contes.

Examen de travaux personnels en cours.

Les structures et les types de récits, la symbolique, les rites et les différentes formes d'oralité seront abordées incidemment au cours du travail.

Aucune préparation particulière n'est requise.

__________

Saison 2014 - 2015

La saison 2014 - 2015, ce furent 5 artistes et des contes pour friponnes et fripons, des contes où il est question de mémoire et d'oubli, des confidences du Mazot, une épopée kirghize où ça slame, ça chante, ça enchante ... Et pour finir en beauté un Anthropo'café et le deuxième festival de contes de l'Association Paroles, agrandi et rebaptisé Les Jobelins : festival de conte de Neuchâtel! Ci-bas le programme de la saison en un coup d'oeil, cliquez sur les noms des artistes pour accéder à la description des spectacles.

 

PROGRAMME 2014 - 2015

 

º COLLETTE MIGNE, France Le Cri d'amour de l'huître perlière

Jeudi 18 septembre, 20h00 au Salon du Bleu Café

 

º JEANINE QANNARI, France La Penn Sardin ou autres contes de l'oubli

Jeudi 6 novembre, 20h00 au Salon du Bleu Café

 

º PIERRE ROSAT, Suisse Les confidences du mazot

Jeudi 27 novembre, 20h00 au Salon du Bleu Café

 

º ABBI PATRIX & MARIEN TILLIET, France Er-Töshtük, une épopée kirghize

Jeudi 30 janvier, 20h00 au CCN - Théâtre du Pommier

 

º ANTHROPO'CAFE Au-delà de l'art, quel engagement?

Jeudi 19 février, 18h00 au Salon du Bleu Café

 

º LES JOBELINS Festival de contes de Neuchâtel

Du 5 au 8 mars 2015, CCN - Théâtre du Pommier et Théâtre de la Poudrière

ProgrammeParoles_Saison2014-2015

 

_______

 

Le Cri d'amour de l'huître perlière

Migné_l'huître perlière

... «un grain de sable voyeur s’approche, se rapproche et s’accroche» ...

 

Avec son spectacle "Le cri de l'huitre perlière", Colette Migné, conteuse-clown venue de Toulouse, s’adresse aux «oreilles friponnes» qui aiment jouer avec les mots coquins. Sa voix trompette, cajole, surprend, délire. On apprend des détails de la vie secrète des mollusques et des crustacés. On se reconnaît dans les états d'âme d'une huître qui vit l'aventure de sa vie. On rit. Voici ce qu’en dit le site de l’artiste: «Lovée dans sa solitude nacrée, l'huître ne demandait rien à personne. Aucune revendication ne venait troubler sa mystérieuse existence, sa vie sexuelle était molle et sans surprise. Mais vous savez ce que c'est, la vie, le hasard, le destin! Sur une plage blonde, une femme et un homme s’entremêlent. Un grain de sable voyeur s'approche, se rapproche et s'accroche sur les lèvres vermeilles de la femme comblée (...)».

Jeudi 18 septembre 2014, 20h00 au Salon du Bleu Café

Photos du spectacle

______
 

Les confidences du mazot

Mazot, maisonnette le plus souvent en bois plantée en pleine vigne, parfois dotée d’un pressoir et d’une cave à vin. On vient s’y étendre, s’y fendre de baisers tendres, fumer la pipe, fuir une dispute, se raconter.

Rosat_r

... « à Arvodère, c’est à l’ombre du mazot que se font les confidences » ...

Comme les cabanons de Provence ou les capites de la Riviera vaudoise, les mazots valaisans font partie de la grande famille des cabanes rustiques mythiques. Ah, si un jour, elles se mettaient à parler, que de secrets révélés au grand jour! Avec humour et en toute humanité, Pierre Rosat a recueilli les confidences d’un de ces mazots.

Educateur et travailleur social devenu comédien-conteur, Pierre Rosat écrit, voyage et raconte avec ses mots choisis. L’inspiration, il la trouve dans la rue, dans les endroits publics, chez les gens. Il est convaincu que «décors, sensations et personnages mis ensemble donnent des paroles à transmettre». Il est aussi l’initiateur du premier festival international du conte au Val d’Hérens (septembre 2014) qui a accueilli des conteuses et conteurs de la Méditerranée dans les montagnes suisses.

Jeudi 26 novembre 2014, 20h00 au Salon du Bleu Café

Photos du spectacle

______

 

Er-Töshtük, une épopée kirghize

Une génération sépare ces deux hommes, la recherche d’une dimension musicale des contes les unit. Il y a 10 ans, Marien Tilliet entrait à la Maison du Conte de Chevilly-Larue au sud de Paris, dans le labo animé par Abbi Patrix. De projets en recherches, il a fondé sa propre structure tout en travaillant avec la Compagnie du Cercle créée par Abbi Patrix en 1980. Les revoici réunis pour retracer la vie du géant Er-Töshtük qui, à l’âge de sept jours, demandait déjà: «Quels exploits accomplir avec mon cheval et mon épée?»

... «le chauSONY DSCdron à quarante anses, c’est la plus terrible épreuve»...

Dans une adaptation des «aventures merveilleuses sous terre et ailleurs» de Er-Töshtük le lion des steppes, le duo propose une épopée kirghize où ça slame, ça chante, ça enchante. Violon, piano, tambours, sanzas soutiennent le rythme des voix. A l'ombre des pics du Pamir, sous les yourtes s’étend un monde souterrain aux êtres maléfiques et fantastiques. Er-Töshtük et son cheval ailé Tchal-Kouryouk sont prêts à y descendre pour sauver des frères perdus.

Vendredi 30 janvier 2015, 20h30 au Théâtre du Pommier (CCN)

Photos du spectacle

______

 

Au-delà de l'art, quel engagement ?

Asseoir Madame La Liberté d’Expression à la table d’un café? Cela se fait à Neuchâtel depuis quelques années dans les Anthropo’Cafés. Lancés par des étudiant-e-s de l’Institut d’ethnographie de l’Université, ces rendez-

vous proposent un espace de discussion autour de thématiques variées: les médecines alternatives, les aliments ou encore la mort. But: promouvoir le dialogue entre spécialistes et public dans une perspective anthropologique.

En collaboration avec l’Association Paroles, l’Anthropo’Café lance le thème de l’engagement politique et social des artistes. Il réunit des personnalités de la culture ou plutôt des cultures, autour de Catherine Gaillard, genevoise, conteuse, femme politique et militante, sous le regard bienveillant d’un-e anthropologue.

Le débat rebondit le 7 mars en présence des conteuses et conteurs participants au 2e festival de contes de Neuchâtel. Il est question de l’engagement des artistes du conte dans la société.

Jeudi 19 février 2015, 18h00 au Salon du Bleu Café

______

 

Saison 2012 - 2013

 

º CORALIA RODRIGUEZ ET AMANDA CEPERO, conteuses cubano-suisses Alafia, que disent les Orishas?

Jeudi 4 octobre 2012, 20H00 au Salon du Bleu Café

 

º JEAN CLAUDE BOTTON, conteur français

Mots d'amour; plumes de velours

Jeudi 8 novembre 2012, 20H00 au Salon du Bleu Café

 

º LATIFA DJERBI, conteuse franco-suisse Purée de karma ou la femme dans tous ses états

Jeudi 6 décembre 2012, 20H00 au Salon du Bleu Café

º YANNICK JAULIN, conteur français Jaulin en scène

Jeudi 31 janvier 2013 20H00 au Théâtre du Pommier

en collaboration avec le CCN

º LIGUE D'IMPROVISATION NEUCHATELOISE ET ENVIRONS (LINE) La langue pendue

Jeudi 21 février 2013, 20H00 au Salon du Bleu Café

 

º Festival de Conte "Paroles sous le Pommier" en collaboration avec le CCN

Du 3 au 5 mai 2013 à Neuchâtel

 

______

Coralia Rodriguez et Amanda Cepero, mère et fille, content et chantent ensemble dans une belle harmonie. Elles se font accompagner à la percussion par Michel Kuhn, musicien suisse.

Jeudi 4 octobre 2012, Le Salon, 20h00 :

... Ceux qui attachent à leur taille l’horizon, ne sont pas des hommes, mais des Orishas...

Photos du spectacle

______

 

Jean-Claude Botton a la voix ronde et souriante du conteur-voyageur. Depuis plus de vingt ans, il parcourt la France et le monde pour conter et surtout partager des histoires de tracteurs, de bistrot et de recettes amoureuses puisées dans des contes traditionnels et dans des lectures poétiques comme Garcia Lorca ou Pablo Neruda.

Jeudi 8 novembre 2012, Le Salon, 20h00

...en poésie comme en amour, faites de nombreux détours...

Photos du spectacle

______

 

Latifa Djerbi, d’origine tunisienne est comédienne et conteuse avec un naturel déroutant. Un pur concentré de vivacité et de générosité.

Jeudi 6 décembre 2012, Le Salon, 20h00:

...on dit qu’on a la famille qu’on mérite...moi j’ai une famille formidable...

« Purée de karma ou la femme dans tous ses états »

Prendre un conte de princesse, faire de l’héroïne une femme sans complexe. Et tordre le cou à l’idée que trop d’amour tue la liberté de penser. Latifa Djerbi dément à elle seule ce triste préjugé. Comment, en trois histoires salées, la conteuse Latifa Djerbi redonne de la saveur au principe d’égalité : Les contes choisis et réécrits par la comédienne évoquent des femmes qui se sont battues avec leur karma. Avec un humour au vitriol et une fulgurance propre à sa nature, Latifa Djerbi se demande bien pourquoi, à certains moments de sa vie, une femme se sent plus sorcière que fée, plus souillon que reine. Purée de Karma, ce sont trois contes mettant en lumières les archétypes féminins.

______

Yannick Jaulin va chercher au coeur même des tranches de vie ou dans les mythes et les contes les plus traditionnels les expressions de l’universalité. Il jouit aussi de la figure imposée qu’est le conte pour improviser, digresser au gré des situations et des humeurs. Et puis, il en profite également pour y glisser de nouvelles histoires, des parties de ses créations, passant ainsi de la narration à l’interprétation, de l’adresse publique du conteur au monologue du comédien avec la plus grande aisance.

Jeudi 31 janvier 2013, Théâtre du Pommier, 20h00 En collaboration avec le CCN:

...Chez nous pas de fainéant, persoune travaille...

Jaulin en scène

Ce spectacle est une quintessence de l’univers de Jaulin, dans lequel se mélangent de drôles d’animaux et de drôles de gens, des poètes au bord des chemins et des fées sidérales, des « Henri ! Tu m’fais rire » et des « foirfouilles » de villages pleines de vieux qui dansent, de Robert(s) perdus dans leur temps ... Tous les personnages du spectacle de Yannick Jaulin vivent dans un seul village: Pougne- Hérisson, lieu mythique, puisque les histoires du monde sont nées là, dans ce nombril de l’humanité. «Si tu veux parler de l’universel, parle de ton village. »

______

 
Fondée il y a plus de 15 ans, la Ligue d’Improvisation Neuchâteloise et Environs (LINE) réunit une soixantaine de personnes de tous horizons. Elle organise une douzaine de spectacles d’improvisation par saison qui se déroulent dans tout le canton de Neuchâtel.

Jeudi 21 février 2013, Le Salon, 20h00 :

...et c’est là qu’il s’est enchaisifié...

La langue pendue

7 artistes vont improviser des histoires en suivant les règles imposées par l’arbitre qui est libre de les modifier comme bon lui semble. Le public assiste à un exercice d’équilibrisme débridé. suspens et rires garantis. L’improvisation théâtrale est un type de théâtre spontané dans lequel les acteurs sont jetés sans filet, c’est-à-dire sans texte ! La forme de base fut fixée il y a une trentaine d’années au Québec, s’inspirant de la structure du match de hockey. Depuis, bien des dérivés de cette structure ont vu le jour dans les diffé- rentes ligues et c’est dans ce contexte qu’est né le catch impro. Après l’entrée tonitruante d’équipes, l’arbitre est maître du jeu. Avec la complicité du public, il impose ses contrain- tes aux catcheurs, et ne leur laisse aucun répit en passant d’une catégorie de jeu à une autre radicalement différente.

_____

 

Saison 2011 - 2012

 

º GIGI BIGOT, conteuse bretonne Les petits cailloux

Jeudi 8 Septembre 2011, 20H00 au Théâtre du Pommier

Gigi Bigot rencontre le public à la librairie Payot. La conteuse abordera son thème de prédilection « Le besoin d’imaginaire » puis dédicacera ses livres.

Mercredi 7 septembre, 18h30 à la Libraire Payot

º SOIREE SLAM ET CONTES Christine Métrailler, conteuse suisse et la Scène Libre de l’Art des Mots de Neuchâtel

Au cour de cette soirée, le public peut aussi prendre la parole

Jeudi 13 octobre 2011, 20H00 au Salon du Bleu Café

º CHRISTIAN PIERRON, conteur français CQFD: contes du quotidien follement déjanté

Jeudi 17 novembre 2011, 20H00 au Salon du Bleu Café

º NEFISSA BENOUNICHE, conteuse algérienne Maghrébinades

Jeudi 8 décembre 2011, 20H00 au Salon du Bleu Café

º HASSANE KASSI KOUYATE, conteur du Burkina Faso

L’arbre à Palabres

Jeudi 26 janvier 2012, 20H00 au Théâtre du Pommier

Contes et entretien avec le public

Mercredi 25 janvier 2012, 20H15 au Club 44 à la Chaux-de-Fonds

 Apéro-contes

Vendredi 27 janvier 2012, 18H30 au Salon du Bleu Café

º PASCAL MITSURU GERAN, conteur belgo-japonais Histoires au Pays du Soleil Levant

Jeudi 23 février 2012, 20H00 au Salon du Bleu Café

º ADRIANA CONTERIO, conteuse suisse Sous le soleil des Pouilles

Jeudi 22 mars 2012, 20H00 au Salon du Bleu Café

_______

 

Gigi Bigot, conteuse bretonne.

  Portrait de Gigi Bigot par Sabrina Tschanz                 Photos: © Sabrina Tschanz

 ______

 

Christine Métrailler. Soirée slam et contes en collaboration avec la Scène Libre de l’Art des Mots de Neuchâtel, ouverte par les slam-contes de Christine Métrailler .

    Christine Métrailler

______

 

Christian Pierron, conteur français.

    Christian Pierron

______

 

Néfissa Bénouniche, conteuse algérienne.

Portrait de Néfissa Bénouniche                

______

 

Apéro-contes avec Hassane Kassi Kouyaté et les conteuses, conteur de l'association Paroles le vendredi 27 janvier 2012 au Salon.

En collaboration avec le CCN et le Club 44. Avec le soutien du Canton de Neuchâtel.

Logo CCNLogo Club 44Logo canton Neuchâtel

      Portrait de Hassane Kassi Kouyaté  

______

 

Pascal Mitsuru Guéran, conteur belgo-japonais.

______

 

Adriana Conterio

Adriana Conterio

Adriana Conterio, conteuse suisse Sous le soleil des Pouilles

Dans le cadre de la semaine de la langue française et de la francophonie

Logo Semaine de la francophonie   …six filles ! c’était son cauchemar et son humiliation …

Patu’ dans les Pouilles au sud de l’Italie, les jeunes émigrent. Au village restent les vieillards, les femmes et les enfants. Et lorsque les émigrants reviennent au pays, ils ont les bras chargés de cadeaux. Ils doivent bien cela pour montrer leur réussite et pour donner un sens à leur départ. C’est la vie du quotidien, les familles nombreuses, la dévotion envers les saints, la croyance dans les rêves. On y rit, on y pleure….comme dans la vie. Et ce sont de vraies histoires…contées.

Au sud de l’Italie, dans les Pouilles, les histoires se racontaient les soirs d’hiver au coin du feu, avec le crépitement du bois qui brûle. C’est là qu’Adriana Conterio à découvert la magie des contes qui ont bercé toute son enfance. Elle est devenue conteuse à son tour à Genève, sa ville d’adoption.

Adriana Conterio

______

 

SAISON 2010 - 2011

 

Philippe Campiche, conteur suisse, "Emile et une nuit", Salon, Neuchâtel, 15 septembre 2010

Sophie Joignant, conteuse française,  "Le fabuleux voyage d'Ulysse", Théâtre du Pommier, Neuchâtel, 3 octobre 2010

Ce spectacle a été organisé en collaboration avec Culture Nomade et le Centre culturel Neuchâtelois.

Boubacar N'diaye, conteur du Sénégal, "De bouche à oreilles", Salon, Neuchâtel, 28 octobre 2010

En première partie, Laurence Beck, conteuse neuchâteloise

Flora Devi, conteuse Indienne, "Contes et danses de l'Inde", Théâtre du Pommier, Neuchâtel, 2 décembre 2010

Ce spectacle a été organisé en collaboration avec le CCN

Soirée slam & conte, Salon, Neuchâtel, 20 janvier 2011, en collaboration avec la Scène Libre de l'Art des Mots

Le public a pu prendre la parole lors de cette soirée  ouverte par la  conteuse colombienne Silvia Camelo.

Renée Robitaille, conteuse québécoise, "Contes coquins", Salon, Neuchâtel, 23 février 2011

Aïni Iften, conteuse Algérienne, "Les premières larmes du monde", Salon, Neuchâtel, 17 mars 2011

Contact

Si vous souhaitez nous contacter, veuillez utiliser ce formulaire.

En cochant la case "Mailing list", vous pouvez recevoir régulièrement nos informations par email.

* Champs obligatoires
Je souhaite recevoir les informations de l'association Paroles par email:

Pour avoir de nos nouvelles...

S'inscrire à notre newsletter

* Champ indispensable